Home » Internet » Trois étapes à ne pas négliger pour le crowdfunding

Trois étapes à ne pas négliger pour le crowdfunding

Internet possède de nombreux atouts qui permettent parfois de concrétiser un projet avec une aisance à couper le souffle. Généralement, des étrangers sont prêts à investir quelques dizaines d’euros pour épauler les créateurs.

Déterminez avec précision le montant de votre projet

Auparavant, pour recevoir un financement, il fallait se rendre dans une banque physique afin de mettre en avant les points forts du dossier. Avec la crise de 2008, les refus ont été de plus en plus nombreux, car il est difficile d’obtenir une somme d’argent sans un apport et de sérieuses garanties. Pourtant, les jeunes créateurs souhaitent un financement extérieur puisqu’ils ne possèdent pas ces avantages. Les portes se ferment donc les unes après les autres, mais ils sont en mesure de se réjouir depuis l’apparition de l’investissement participatif.

Lorsque vous avez mis la souris sur la plateforme répondant à vos attentes, vous pouvez commencer à construire votre projet. La première étape concerne le montant de la collecte qui est sans doute très complexe à déterminer. Il est judicieux de prendre en compte les besoins de votre dossier et les capacités offertes par les investisseurs qui restent des particuliers.

Attirez le regard des investisseurs avec une présentation optimisée

Vous devez désormais rédiger une présentation de votre campagne, elle a une importance capitale puisqu’elle capte le regard d’autrui. Les internautes n’accorderont aucun intérêt à un projet expliqué en deux mots. Il faut véritable les convaincre de la solidité du projet, des bénéfices pour autrui, de l’utilisation des sommes obtenues… Aujourd’hui, les photos et les vidéos sont attractives, ne négligez donc pas leur pouvoir. Si vous n’avez pas les moyens de faire appel à un professionnel, sachez qu’une vidéo conçue à la maison peut s’avérer suffisante.

Communiquez sans modération sur les réseaux sociaux

La troisième étape concerne la communication. Lorsque votre projet de crowdfunding est déployé sur internet, le succès dépendra essentiellement du bouche-à-oreille. Si vous arrivez à capter l’attention d’un média grâce à un projet intéressant, vous aurez de grandes chances d’atteindre facilement la somme voulue. Les réseaux sociaux sont également très séduisants, partagez donc votre campagne sur Facebook, Twitter et mobilisez votre communauté.

Pour montrer que le projet suscite un intérêt, il est judicieux de demander à votre entourage d’investir quelques dizaines d’euros. Votre compteur ne restera pas bloqué sur zéro.